LE CHAUFFAGE AU FIOUL

Le fioul domestique, c’est quand même cher ?
  • Tout d’abord, pour s’y retrouver, il faut retenir une unité commune pour toutes les énergies : C’est le kWh.
    Pour le fioul c’est simple, il y a 10 000 kWh dans un m3 de fioul (exemple : si un m3 de fioul est vendu 370 €, son prix pour 100 kWh est de 3.70 € TTC)
  • Sur les 15 dernière années, le fioul domestique est la moins chère des principales sources d’énergies utilisées pour le chauffage à usage individuel
  • Il n’y pas de surprise : Les prix proposés sont exprimés toutes taxes comprises et livraison comprise.
    Il n’y a pas de location de compteur ou de cuve, de taxes diverses, de conversions complexes de kWh qui, au final, font que le prix du kWh facturé est très différent de celui que vous pensiez
Une installation ou une modernisation de chauffage au fioul ça coûte cher ?
  • Une installation de chauffage au fioul a une durée de vie beaucoup plus longue que d’autres systèmes de chauffage.
    Elle dure plusieurs dizaines d’années. Les matériels de chauffage au fioul sont faits pour durer.
    Une installation de chauffage au fioul valorise votre patrimoine immobilier (une annonce immobilière précise souvent l’équipement d’un chauffage central fioul comme argumentaire supplémentaire de vente contrairement au chauffage électrique dont on ne parle pas)
  • Le prix très compétitif de l’énergie fioul permet de récupérer en quelques années le surcoût de l’investissement par rapport à d’autres systèmes de chauffage
Produire de l’eau chaude sanitaire avec le fioul, c’est du gaspillage ?
  • Aujourd’hui pour produire de l’eau chaude sanitaire à 60°C, pour une famille de 4 personnes, une moyenne de 320 litres de fioul par an apparaît suffisante.
    Exemple : pour un m3 de fioul à 370 €, cela représente une dépense de 0.37 € TTC par jour.
    Qui dit mieux !
Un chauffage au fioul, il faut l’entretenir, c’est fastidieux et c’est une dépense de plus ?
  • Pour assurer votre tranquillité, vous n’oublieriez pas d’entretenir votre voiture avant un long voyage. Pour le chauffage au fioul, c’est la même chose, son entretien avant la saison froide garantit son bon fonctionnement
  • Comme pour tout système brûlant un combustible liquide ou gazeux, l’entretien annuel est obligatoire
  • Savez-vous qu’un brûleur bien réglé augmente la durée de vie de votre matériel et permet de réaliser 10 % d’économie année après année
Les chaudières fioul, c’est bruyant et ça sent mauvais ?
  • Les brûleurs fioul et les chaudières utilisent des techniques de pointe.
    Ces dernières sont très bien isolées. Comme pour un lave-vaisselle, les constructeurs précisent le niveau de bruit des chaudières fioul.
    Ainsi, certaines d’entre elles sont à peine audibles. On peut réellement dire qu’elles fonctionnent en silence
  • Les matériels fioul présentent des rendements instantanés proches des 100 %. Il n’y a pratiquement plus "d’imbrûlés".
    Cette combustion quasi-complète évite toute odeur.
  • Un entretien annuel de l’installation pérennise ce bon fonctionnement dans le temps
Une cuve à fioul, c’est encombrant ?
  • Les performances élevées des nouvelles chaudières fioul et l’isolation des habitations réduisent sensiblement les consommations d’énergie.
    Ainsi, une cuve de 1 500 litres satisfait dans la plupart des cas aux besoins d’une saison de chauffage
Je ne dispose pas de cheminée et je n’ai pas de local pour installer une chaudière, je ne peux pas installer un chauffage au fioul ?
  • C’est faux ! C’est tout l’intérêt des chaudières fioul à circuit étanche dites « à ventouse ». Elles sont conçues pour être installées à l’emplacement de votre convenance.
    L’arrivée d’air et l’évacuation des gaz de combustion s’effectuent au travers d’un mur ou de la toiture
  • Certains constructeurs ont développé des chaudières fioul à circuit étanche qui s’intègrent dans les cuisines.
    Elles ressemblent à s’y méprendre aux appareils ménagers

» NOS PARTENAIRES CHAUFFAGE